Tendressitude... souvenir idéalisé peut-être mais c'est celui que je veux garder....

Publié le par Capryssia

Just for you my dear...

Loin de nous tu es parti....
Pour toujours tu t'es endormi...
Fidèle tu étais pour tes amis...
Tendre tu étais pour moi, ton amie....

Toujours en quête d'un impossible bonheur...
Parfois envers nous trop protecteur....
Ton sourire à fossette dégageait tant de chaleur...
Qu'il suffisait à assurer le notre de bonheur...

Maintenant que tu es la haut...
Tu n'as plus le choix, tu dois être heureux...
C'est pour nous le plus beau des cadeaux...
Le seul qui vaille la peine de ne plus être deux...

Mais pourquoi es-tu parti ???


Toi seul pouvait mettre un téléphone portable à sécher au micro onde.... toi seul pouvait vouloir acheter un ruban à la bobine et non au mètre.... toi seul pouvait garder mes décos (surtout les ratés) un bon moment avant qu'elles ne disparaissent mystérieusement...toi seul pouvait tant de chose.... sauf changer un robinet bien sur.. tu étais hermétique au bricolage.... Tu es quand même le seul des 15 personnes à qui j'ai offert un bambou il y a deux ans à avoir réussi à le faire survivre....Je t'assure, moi j'oubliais de l'arroser....

Tu avais les envies vagabondes
Des envies de découvrir d'autres gens
Tu aurais fait le tour du monde
Si seulement tu avais eu le temps

Tu étais citoyen du monde... mes amies t'appelaient  "l'Africain" tellement l'Afrique du Sud était ton deuxième pays... Tu adorais visiter de nouveaux pays, de nouvelles cultures... je râlais parfois en te trouvant plus interessé par les gens du bout du monde que par ceux au bas de chez toi, ceux de ton pays....Avec toi j'ai voyagé... et un projet que nous avions était de visiter ce pays si cher à ton coeur....un projet sans cesse reporté pour diverses raisons.. un projet désormais annulé....

Tu n'étais pas parfait c'est vrai....
Tu ne cherchais pas à l'être, c'est vrai....
Tu n'étais pas méchant, jamais....
Tu cherchais juste le bonheur, le vrai...

Souvent tu avais du mal à le voir... rongé par cette maladie que l'on appelle la dépression.... et pourtant quand je regarde les photos du passé.... mon dieu, comme tu riais....Je les réimprime en pagaille, pressée de me gaver de ton sourire....de tes regards complices au photographe...ayant du mal à choisir celle qui ira dans le cadre des souvenirs...

Tu trouvais tes enfants merveilleux...
Équilibrés heureux et studieux...
Toujours tu voulais les protéger, désireux...
Que le bonheur ce soit surtout avec eux...

Tu voulais tellement les protéger.. tu voulais tellement leur cacher que parfois tu allais moins bien... que tu gardais le silence... pour ne pas les blesser....pour rester à leurs yeux d'enfants le super papa que tu as toujours été....tu leur a manqué parfois.....mais tu les aimais tellement.. tu les trouvais tellement beaux....Bon d'accord, tu étais leur papa... mais tu étais tellement fier qu'ils aient les félicitations....ils sont brillants me disais-tu.....Ils sont votre réussite...

Tu étais fan des one man show
Dans les minuscules théatres parisiens
Toi aussi tu aimais jouer avec les mots
Accompagné de ce rire qui étais le tien

Nous allions parfois dans des petits théatres découvrir des talents naissant... Fous rires...complicités...envie de revenir ou départ avant la fin... ces instants privilégiés resteront à tout jamais dans ma mémoire....

Mais aujourd'hui pour toujours tu es parti...
Trop profondément tu t'es endormi....
Dans nos vies un vide a surgi....
Que le souvenir j'espère, bientôt aura rempli....

Aujourd'hui, tu n'es plus que  cendres....mais nous garderons en nous l'image d'un homme chaleureux, plein d'humour, charmeur, brillant, quelqu'un d'une immense valeur...quelqu'un de triste parfois.... mais quelqu'un que l'on aimait... toujours....

Alors je te dis à bientôt.... non pas que j'ai l'intention de te rejoindre trop vite.... mais simplement parce que je sais que lorsque viendra notre tour, tu seras là pour nous accueillir.... fidèle comme toujours....


Aujourd'hui, c'est à moi de te laisser partir....
Te laisser devenir mon meilleur souvenir....
Penser à toi et encore sourire....
Aimer et revoir le bonheur surgir....

Tu auras toujours une place privilégiée dans mon coeur.....


Au revoir.....

Commenter cet article

chouette 14/01/2009 20:10

Ton poème dédié à ton amour m'a beaucoup touchée.Bonne nuit

Capryssia 15/01/2009 18:28


Bonne nuit à toi aussi....Merci d'être passée.... Je pense à toi... et à lui (à ton lui...)....Bises


calvarez 12/01/2009 18:50

Je trouve que c'est un très bel hommage que tu rends à ton ami. Ne le connaissant pas, on sent très bien qu'il avait une place particulière chez toi et qu'il la gardera.

Capryssia 13/01/2009 20:01


Oui, il la gardera.. il ne peut en être autrement....merci à toi de ton petit mot....il me manque tellement...A bientôt...


echirao 11/01/2009 08:06

Bravo, tout simplement bravo. Je trouves cet hommage tellement émouvant... J'en ai chouiné tout le long...Et pourtant, je savais déjà ce que tu est capable d'écrire. Mais non, une fois de plus, ton écriture m'a touchée ...
Je penses bien fort à toi.
biz

Capryssia 11/01/2009 16:04


Merci à toi... votre soutien à tous m'est indispensable....Quand au mode chouineuse.. c'est de famille, hein ??


ouistitidreux 11/01/2009 00:36

magnifique!!!! Je crois que je ne pourrais pas faire mieux, meme avec du temps : c'est magnifiquement écris, c'est un très bel hommage. J'espere que sa famille, ses amis le liront.
Il y a toutefois un petit mensonge : mon bambou vit toujours. Bon, ce n'est qu'un détail, tout est si vrai, si bien raconter.
Je dirais bravo à l'ecrivain

Capryssia 11/01/2009 16:03


Oui, sa famille a lu... ils ont été touchés...ils le retrouvent dans mes mots...cela me va...

Quand à ton bambou.. mazette, tu l'as bien caché que je ne l'ai vu la dernière fois que je suis venue chez toi !!! Félicitations à toi aussi alors !!